Sihanoukville et ses iles

Sihanoukville est la station balnéaire du Cambodge, blindée de touristes, bar, boites, restaurant et guesthouses. Tout les soirs c’est la fête ici, mais j’avais plutôt envie de repos après ces 2 mois de voyages, donc je suis allé sur Koh Rong, une ile assez sauvage à 2 heures de bateau. Pas de routes sur cette ile, juste un village avec des maisons en bois, mais dès qu’on s’écarte un peu à pied en marchant sur la plage on arrive sur de magnifiques plages désertes. En traversant la jungle, après une heure de marche on arrive de l’autre coté de l’ile sur une plage paradisiaque de 7km de long. Dans le bateau j’ai rencontré 2 Canadiennes de Vancouver, et on a passé ces quelques jours ensemble à faire du camping sauvage sur la plage. Pas grand chose à faire d’autre que bronzette, siestes, et siroter un jus de fruit frais en regardant le coucher de soleil.
Ce paradis sauvage est voué à disparaitre car un plan de développement pour Koh Rong prévoit d’y construire un aéroport international et des complexes hotelier de luxe. Il faut vite en profiter maintenant !

P1080416

Premier camping sauvage sur cette plage, coté est de l’ile :

P1080398

P1080419

Traversé de la jungle pour arriver sur l’autre coté :

P1080425

P1080450

Au coucher de soleil des bateaux amènent des touristes qui restent juste 1h avant de repartir :

P1080439 - P1080434

On allume un feu sur la plage pour se réchauffer après le bain de minuit. Je n’avais jamais vu autant de plancton dans la mer, on était fluorescent en nageant dans l’eau !

P1080452

P1080460

La fameuse plage sauvage de 7km, un bar à un bout, un village à l’autre, et rien entre les deux :

P1080463

P1080471

4 commentaires sur “Sihanoukville et ses iles

Pour me faire plaisir, laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.